Home / Conseils en image  / Quelle tenue pour un dîner d’affaire ?

Quelle tenue pour un dîner d’affaire ?

Ce sujet est une question, quasiment existentielle

Nombreuses sont les femmes qui ont pu être confrontées à cette interrogation ô combien importante : mais que pourriez-vous bien mettre sur le dos à l’occasion d’un repas ou un dîner professionnel, susceptible de représenter un enjeu fort pour votre entreprise, voire pour vous-même, et avoir un impact important , en termes de promotion ou d’évolution professionnelles.

Sont à proscrire bien entendu : les décolletés au nombril, les bustiers, les dos nus ou la pièce ouverte dans le dos laissant entrevoir la naissance de vous savez quoi, la jupe trop courte ou fendue , les matières ultra-moulantes de type stretch, les boxers ou short, les couleurs trop vives ,ou des chaussures à talons avec des plates-formes d’un autre monde.

En somme, renoncez à tout ce qui relève du sexy voire du vulgaire, d’outrancier, de nature à vous faire ressembler à un sapin de noël ou à une boule à facette et, donc d’attirer l’attention davantage sur vos atouts physiques que sur l’objet de votre présence.

Une tenue vestimentaire chic , élégante et sophistiquée vous présentera sous votre meilleur jour et donnera envie à vos interlocuteurs de vous approcher et donc de vous écouter. Les tenus d’enterrement sont à proscrire.

Pour plus de détails,  voici quelques conseils qui vous aideront.

La tenue principale 

S’agissant de la pièce phare de votre tenue, celle-ci doit –être choisie avec le plus grand soin : elle sera sobre, ce qui n’est pas antinomique avec chic et moderne. Evitez les couleurs « tape à l’œil ». En été, préférez les tons plutôt clairs et estivaux  (les couleurs pastels sont en ce moment très en vogue) et, en hiver, vous pouvez  rester dans des palettes plus sombres sans trop fixer sur le noir. Optez pour un mix  de couleurs assorties  entre elles. Les motifs sont également envisageables, toutefois assurez-vous préalablement qu’ils sont actuels et pas trop vieux et non agressifs («exit » le motif léopard !). Ils sont donc à utiliser avec précaution, quitte à les éviter si vous n’êtes pas sûres de vous.

Si l’on s’attarde sur la nature de la pièce principale, vous avez l’embarras du choix. Si vous optez pour une robe, cette dernière devra être légèrement au-dessus du genou. Au-delà, vous tomberez assurément dans la vulgarité.

La robe peut-être cintrée ou près du corps, avec un (léger) décolleté (ou non). En tout état de cause, il faut qu’elle soit adaptée à votre morphologie. Vous pouvez également choisir un tailleur, sachant que le blaser pantalon, revenant en force, est très tendance. C’est le look boy-friend. Pour les « fashionistas » qui veulent être élégantes, tout en demeurant à la pointe de la mode, la combinaison pantalon est THE MUST HAVE. La jupe crayon (toujours selon votre morphologie) peut aussi vous mettre à votre avantage.

Vous pouvez aussi associer des pièces accessoires qui valoriseront votre tenue. Si l’on reprend le look boy-friend, il est possible de porter une lavallière qui sera une véritable valeur ajoutée, à condition qu’elle soit minutieusement pensée. Une étole vaporeuse peut également égayer une simple robe. En somme, vous pouvez tout à fait miser sur des détails branchés.

Néanmoins, il sera important de vous vêtir d’une pièce qui vous corresponde, qui ne vous travestira pas et, dans laquelle vous vous sentirez à l’aise. Il ne s’agit pas de vous déguiser ou de vous nier , mais de vous sublimer selon vos goûts. Posez-vous toujours la question de savoir si la pièce retenue est en adéquation avec votre physique. Pour ce faire, faîtes du shopping avec vos amies, demandez des conseils et, n’hésitez surtout pas à prendre l’attache des vendeuses.

Par ailleurs, votre tenue doit-être chic : le choix de la matière reste très important. Evitez les achats au marché du Samedi matin. Investissez dans des matières nobles.Pas question d’avoir un bouton décousu, un fil qui traine ou une fermeture éclair qui ne se ferme pas. Pas question non plus d’opter pour des  matières trop scintillantes ou avec trop de « falbala ». Vous ne vous rendez pas à un mariage, ce n’est pas le Dimanche à Bamako.Dîtes-vous que c’est une pièce que vous pourrez remettre à d’autres occasions et, accessoiriser différemment.

Les chaussures

Côté chaussures, elles doivent être à la fois chics et confortables. Si vous êtes toute la soirée  « montées sur pilotis », même assises, cela deviendra insupportable, parce que vous vous mettrez, à un moment donné, à vous dandiner sur votre chaise, ne trouvant une position adaptée. Vous donnerez l’impression d’avoir envie d’aller aux toilettes, ce qui serait, vous en conviendrez, du plus mauvais effet. Accordez une attention particulière à la matière de la chaussure : en guise d’illustration certaines imitations cuirs peuvent faire très « cheap ».

L’escarpin échancré à bout pointu demeure une valeur sûre et  tendance . Il peut-être de couleur et celui qui ira à coup sûr avec votre outfit sera noir, nude, doré, argenté, les derniers coloris pouvant apporter du peps. Si vous ne supportez pas les chaussures à talons, pas de panique , misez par exemple sur de jolies sandales plates en été ou des derbies en hiver. Abstenez-vous de ballerines qui n’avantagent absolument pas le pied.

Veillez à harmoniser les chaussures  tant avec votre pièce maîtresse que vos accessoires. Pour les bijoux, point trop n’en faut.  Même s’ils sont indispensables, trouvez un juste équilibre entre les boucles d’oreilles et les colliers. Evitez (voire proscrivez) les parures.

Les mixes de matières, or et argent (ou imitation) se mariant très bien. Si vous êtes friandes des bijoux fantaisies, cela demeure possible à condition de bien « doser ».

Les accessoires 

En sus, une femme qui sort sans sac, ce n’est juste pas possible. Pour ce type d’occasion, une jolie pochette ou un clutch, pour les férues de mode, peuvent parfaitement faire l’affaire. Là encore, insistez  sur la cohérence avec l’ensemble de votre tenue ainsi que la matière. Cet accessoire indispensable peut-être légèrement décalé afin d’apporter une touche « punchy».

Le maquillage

Le gloss et le contouring  sont à proscrire pour les lèvres déjà charnues.Vous n’allez pas à un concours de beauté . Travaillez votre teint. Renseignez-vous pour avoir les bonnes teintes (sans  démarcation dans le cou) et la bonne poudre.Pour celles, qui ont une peau à tendance grasse, choisissez une poudre matifiante, afin d’éviter de briller tel un phare dans la nuit. Ne vous maquillez pas comme une voiture volée.

Les  phares à paupières et à joues, devront être simples. Pour le rouge à lèvres, privilégiez les couleurs mâtes et sans transfert (parce que le rouge à lèvre sur le bord du verre, ce n’est pas très classe).

Pour finir, vous aurez bien évidemment une manucure et pédicure impeccables (si c’est l’été et que vous portez des sandales à talons ou plats) ainsi qu’une coiffure adaptée à la circonstance, le cheveu naturel crépu travaillé pouvant donner un très joli rendu.

Crédit photo : 123rf.com

La Rédaction
POST TAGS:

redaction@afrocadre.com

Review overview
NO COMMENTS

POST A COMMENT

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.