Home / Conseils en image  / Soignez votre personnal branding : 3 conseils.

Soignez votre personnal branding : 3 conseils.

En tant que femme entrepreneur et cadre votre réputation qu'elle soit en ligne ou off-line , doit être soignée .Nous vous proposons trois conseils pour vous aider à vous distinguer.

Le plus difficile quand on se lance dans l’entreprenariat c’est souvent de réussir à susciter l’envie des autres d’adhérer à votre projet alors qu’ils ne vous connaissent pas. Le branding de soi est une étape essentielle quand on est une femme entrepreneur. C’est une étape clé pour créer et gérer sa réputation professionnelle. Et cela passe par un changement dans ses habitudes. Il faut sortir de chez soi et aller à la rencontre des gens pour leur exposer de vive voix ce qui se cache derrière votre futur business ou pour simplement parler de vos services et produits s’ils sont déjà existants.

Commençons par le début. Qu’est-ce que le branding ? C’est un mot d’origine anglo-saxonne et qui renvoit à la gestion des marques commerciales, et en particulier l’image de marque des entreprises. Dans votre cas, considérez-vous comme une marque dont vous devez faire la promotion.

Pourquoi est-ce si important en tant qu’entrepreneur ? Une chose est sure : nous sommes toutes différentes et uniques et que dans un monde où les réseaux sociaux peuvent très vite renvoyer une image policée et où il est facile de s’inventer une vie il est encore plus important de vous démarquer par des actions claires et singulières.

Sachez que vous êtes une extension de votre projet et pour que ce dernier puisse grandir dans les meilleures conditions, travaillez votre visibilité online et offline est la clé. Vous devez garder une ligne directive claire et ne pas en dévier.

Conseil 1 : Soignez votre e-réputation 

Aujourd’hui, Facebook, Twitter et Instagram sont des médias sociaux avec des offres majoritairement gratuites et qui vous aideront à promouvoir votre projet de la façon plus organique possible. Utilisez les réseaux sociaux pour toucher votre audience et construire une base de données clients.

Veillez aux informations que vous publiez sur vous (personne physique) et votre entreprise( personne morale, si c’est le cas).Veillez à l’image que vous véhiculez. Vous êtes la première ambassadrice de votre entreprise. Surveillez votre e-réputation et celle de votre entreprise.

Pour vos comptes personnels , soignez votre photo de profil,  ainsi que vos covers. Soignez votre écriture et vos différentes publications. Attention aux fautes d’orthographe. Evitez de vous mêler  à des polémiques qui peuvent entacher votre réputation personnelle. En cas d’insatisfaction de clients ou de mauvais commentaires sur les pages de votre entreprise. Répondez avec courtoisie et respect.

Conseil 2: Travaillez votre présence et votre relationnel 

Le networking se popularise de plus en plus et permet de faciliter les échanges d’entrepreneurs à entrepreneurs. Vous pouvez rencontrer au cours d’after-work des personnes susceptibles de vous aider dans votre projet , ne passez pas à côté de ces opportunités.

Soignez votre tenue. Ayez de la retenue.Evitez toute familiarité mal placée.Vouvoyez les personnes que vous ne connaissez pas. Munissez-vous toujours de cartes de visite. Soyez souriante et bienveillante.Quelque soit votre notoriété personnelle ou celle de votre entreprise , soyez humble et accessible. Soyez sûre de vous.Les gens retiendront votre caractère et cela aura un impact positif ou négatif sur votre business.Répondez aux réactions négatives , au mépris par un silence.Restez professionnelle.

La première impression est (souvent ? parfois ?) la bonne. Il n’y a pas de différence que vous soyez entrepreneur dans l’agro-alimentaire ou dans les cosmétiques les gens qui ne vous connaissent pas vous jugeront automatiquement sur votre apparence. Abordez une tenue adaptée et un discours ni trop formel, ni trop nonchalant.

Conseil 3 : Soyez prête à pitcher à tout moment 

Votre projet vous accompagne au quotidien, c’est une extension de vous et à chaque occasion vous devez pouvoir le présenter à qui vous posera la fameuse question « Et sinon, vous faites quoi ? » .

 

Entrainez-vous s’il le faut, mais soyez prête à proposer un discours de moins de 3 minutes . Veillez à ne pas être trop technique. Si votre projet est d’exporter des moteurs de voitures et que vous abordez toutes les complexités liées à votre offre, une chose est sûre, personne ne retiendra ce que vous faites parce que cela semblera trop compliqué. Entrainez vous régulièrement avec un membre de votre famille ou des amis, en vous assurant qu’ils ont bien compris vos propos.

Inès Tahi-Ezan
Advertising Consultant| Lifestyle Blogger| Entrepreneur
Inès Tahi-Ezan on FacebookInès Tahi-Ezan on GithubInès Tahi-Ezan on GoogleInès Tahi-Ezan on InstagramInès Tahi-Ezan on LinkedinInès Tahi-Ezan on TwitterInès Tahi-Ezan on Youtube

aamodifier@yahoo.fr

Advertising Consultant| Lifestyle Blogger| Entrepreneur

Review overview
NO COMMENTS

POST A COMMENT

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.