Home / Développement personnel  / La déconnexion à soi : être celle que vous n’êtes pas

La déconnexion à soi : être celle que vous n’êtes pas

Par les temps qui courent on peut lire ou entendre un peu partout des encouragements à prendre du temps pour soi,

Par les temps qui courent on peut lire ou entendre un peu partout des encouragements à prendre du temps pour soi, à se reconnecter et se recentrer. Et effectivement, si l’on veut tirer avantage de cette situation si particulière dans le monde, autant en profiter pour faire une introspection et se redéfinir dans notre système de valeurs. 

Quelques questions à se poser avant tout : Qu’est-ce qui est important pour vous ? Quel est votre moteur pour avancer ? Quelles sont vos valeurs ? Qui suis-je ? Oui, qui suis-je vraiment ?  

Qu’est ce que la déconnexion ? Quels sont les signes qui doivent vous alerter ?

Les signes

Dans le flow de notre vie quotidienne, entre actualités, famille, travail, loisirs et amis, nous pouvons vite nous retrouver en désaccord avec notre Être profond. Ce qui provoque chez nous une cassure dans notre alignement, ce qu’on appelle la déconnexion à Soi. 

Ce moment où l’on sent un décalage entre ce que nous ressentons, ce que nous vivons, ce que nous disons et ce que nous faisons. 

Les signes

Pour savoir à quel moment nous sommes déconnectées, il suffit d’observer les émotions et les ressentis qui nous traversent. Lorsque nous faisons quelque chose et que nous nous disons “pourquoi ai-je fait cela ?”, “Qu’est-ce qu’il m’a pris ?”, “Je n’aurais jamais dû dire cela…”, c’est un signe que nous ne sommes plus alignées à ce moment précis. 

Manquer d’intégrité et d’authenticité est également un signe de déconnexion. Faire ou dire quelque chose qui va à l’encontre de notre système de valeurs n’est pas écologique pour nous. Il nous arrive même de nous demander pourquoi on accepte telle ou telle situation. 

Comment peut-on prévenir la déconnexion ?

Renforcer son estime de soi 

Alors, le plus important pour rester en connexion avec son Être, et de ne pas tomber dans la répétition ou la reproduction, c’est de développer son estime de soi. L’estime de soi c’est le résultat de la somme des points suivants : 

  • Se connaître 
  • S’accepter et s’aimer 
  • L’image de soi  
  • La reconnaissance de l’entourage 
  • La confiance en soi 
  • S’affirmer 

Et chaque condition énoncée ci-dessus est liée aux autres. 

Connaître et aimer son Être profond 

La conscience de “qui on est” et de ce qu’on vaut, permet d’avoir confiance en soi, de croire en son entièreté et d’avoir foi en nos valeurs. Pour s’affirmer, il faut d’abord s’accepter et s’aimer. Aussi, la façon dont nous voit notre entourage, conditionne en partie l’image de soi.  

Le niveau d’estime de soi dépend donc de l’équilibre entre chacune de ces caractéristiques. Ce cercle peut être vertueux, dans ce cas tout est réuni pour que nous soyons alignées. Mais il peut-être également vicieux, et dans ce cas précis, déséquilibré, ce qui occasionne une déconnexion à soi. 

C’est ainsi que certaines femmes se retrouvent à chercher en dehors d’elles-même les valeurs et les forces qui les aident à rééquilibrer leur vie. Elles regardent chez les autres ce qu’elles pourraient faire pour dissimuler cette instabilité. Paraître au lieu d’Être.

La reconnexion  

L’image de soi dans l’estime de soi 

Afin de garder son intégrité et son authenticité, l’énergie doit provenir de l’intérieur et s’exprimer à l’extérieur. Malheureusement, bien souvent, certaines femmes utilisent les éléments extérieurs pour les intégrer à l’intérieur. Elles ont tendance à s’approprier une image qui n’est pas exactement authentique. Afin d’élever son niveau d’estime de soi, la première étape sera de mieux vous connaître : connaître vos forces et connaître les points à améliorer pour se rapprocher au maximum de l’équilibre. 

Lorsque j’accompagne mes clientes dans leur quête d’être plus confiantes, plus impactantes avec une image qui leur correspond vraiment, la première étape est de se recentrer. Je les invite à se découvrir ou à se redécouvrir plus profondément. Quelles sont leurs intelligences, quelles sont leurs valeurs, quels sont leurs fondamentaux? 

Il est donc important de s’assurer que nous sommes toujours connectées à notre essence. C’est un réel mode de vie. 

Mise en pratique 

Petit exercice qui vous aidera à établir un système de valeurs inébranlable. Pour ce faire, il va falloir lister celles qui vous semblent importantes dans la vie. 

Exemple : l’engagement, l’éthique, l’expertise, la réputation, le respect de soi, la responsabilité, l’intégrité, la justice, la compétence, la solidarité, le plaisir, l’écologie, la créativité, la tolérance, la transparence, la vérité, la sécurité, la stabilité, la liberté, le leadership, le mérite, la progression, l’ouverture d’esprit, l’harmonie, la bienveillance, la famille, l’honnêteté,…… 

Chacune d’entre vous a au moins dix valeurs essentielles. Plongez dans vos souvenirs, expériences ou situations positives et négatives, afin de faire ressortir les valeurs qui pour vous sont indispensables. Une fois cette liste établie, procédez à une cotation pour chaque point évoqué. 

Sur une échelle de 1 à 10, estimez à quel point vous mettez en œuvre cette valeur dans votre vie. 1 étant le plus faible, c’est-à-dire jamais, 10 le plus fort, c’est-à-dire tout le temps. 

Exemple : pour la valeur bienveillance, quelles sont les actions qui concordent avec celle-ci et combien de fois revient-elle dans votre vie. Êtes-vous bienveillante dans votre travail, avec votre famille ou avec vous-même ? Un peu, de temps en temps, régulièrement ou à chaque instant ? 

Faites ainsi pour chaque valeur. Pour les plus visuelles, vous pouvez même créer un diagramme qui permettra de mieux se rendre compte du niveau d’application. 

Les bienfaits de cet exercice 

Grâce à cet exercice, vous saurez quelle est vôtre base et  les actions à prendre pour renforcer la ou les valeurs les plus faibles et ainsi remonter votre estime de soi. 

Ce travail de recherche peut-être fait sur une base mensuelle ou trimestrielle afin de garder une certaine stabilité et d’anticiper une éventuelle déconnexion à soi. Tout dépend des chamboulements qui se produisent sur votre chemin.

ET APRÈS ? 

Entretenir pour un effet durable 

 N’oubliez jamais, l’estime de soi, l’intégrité et l’authenticité s’entretiennent. Ce ne sont pas des acquis.  

Les femmes sont des êtres en constante évolution avec de multiples casquettes et potentiels. Il est donc important de s’assurer que nous sommes toujours connectées à notre essence. C’est un réel mode de vie. 

Pour aller plus loin… 

Et comprendre comment s’aimer et améliorer son estime de soi, je vous invite à lire l’ouvrage de l’auteure Louise Hay : “La force est en vous”. 

Celine Nodanche-Petit
Conseillère en images - Coach en développement personnel
Celine Nodanche-Petit on FacebookCeline Nodanche-Petit on InstagramCeline Nodanche-Petit on Linkedin
POST TAGS:

coaching@celinenp.com

Conseillère en images - Coach en développement personnel

Review overview
NO COMMENTS

POST A COMMENT

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.