Home / CULTURE  / LITTERATURE  / « GRAN BALAN », le roman 2020 de la jeunesse d’aujourd’hui.

« GRAN BALAN », le roman 2020 de la jeunesse d’aujourd’hui.

Le confinement de Mars aura eu du bon, Christiane Taubira entamait l’écriture de ce qu’elle nous présente depuis Septembre 2020 comme son 1er roman : « Gran Balan ». Un roman à la Guyanaise

Le confinement de Mars aura eu du bon, Christiane Taubira entamait l’écriture de ce qu’elle nous présente depuis Septembre 2020 comme son 1er roman : « Gran Balan ». Un roman à la Guyanaise dédié : « à cette jeunesse dont on obstrue l’horizon. En indifférence. Impunément ».

C’est une première pour l’ancienne Garde des Sceaux. Après de nombreux ouvrages de différents genres, elle a su manier la plume pour nous offrir ce roman.  Mis en scène, l’histoire d’un jeune Guyanais, Kerma Nofils accusé de complicité pour avoir pris clandestinement en taxi des hommes qui s’apprêtaient à commettre un braquage, en échange de 15 euros.

Le récit commence avec son procès, se déroulant en visioconférence depuis la métropole, à Toulouse. Dans ses péripéties, il rencontrera une multitude de personnages, parlera avec et à propos d’hommes aux destins singuliers. Il en apprendra beaucoup. Le lecteur évolue avec lui et voyage dans la Guyane profonde et ses terres voisines. Une bouffée d’air frais, et avec les temps qui courent, grand bien nous fasse.

“C’est quand tu sais manœuvrer le ressort qui te permet de prendre ton essor pour contrôler ton propre sort .”

Christiane Taubira

Vivre à « Gran Balan »

“C’est quand tu sais manœuvrer le ressort qui te permet de prendre ton essor pour contrôler ton propre sort .” Telle est la définition donnée dans le livre du terme créole « Gran Balan » ; en partie le message que notre romancière veut faire passer à la jeunesse. Il s’agit pour les jeunes adultes du récit de prendre leur destin en main face à un système judiciaire écrasant lorsque l’on commet une « faute ».

Le terme faute tout comme le sens de la justice remit en question dans l’ouvrage. Dans ce livre, la jeunesse a la parole, ce qui nous permet de la comprendre. Qu’est-ce donc que d’être un jeune adulte aujourd’hui ? « Mes personnages sont très Guyanais, les situations sont vraiment très liées à la Guyane. Mais les réflexions des jeunes, leurs attitudes, leurs réactions, sont celles d’une jeunesse, d’une génération. » explique la femme politique à l’antenne de France Culture. *

Hymne à la Guyane

 Sans quitter sa place, le livre permet le voyage. Cela autant dans les paysages que dans la culture. Quand ce n’est pas l’Amazonie que l’on parcourt, c’est dans un carnaval typique du territoire que l’on se surprend à danser. Christiane Taubira conte bien cette terre, à la croisée des populations indo-européennes, amérindiennes et africaines.

Bien qu’il soit écrit en français, on y lit du créole et un mélange des deux langues, façon guyanaise. On peut le dire, il suffit de se plonger dans sa lecture pour s’être familiarisé avec la culture guyanaise, sans manquer de faire un détour sur les questions coloniales et identitaires. Une manière pour l’écrivaine de se raconter.

Biographie de l’auteure : Christiane Taubira , une femme aux multiples faces.

  Née au sein même de cette Guyane, Christiane Marie Taubira est issue d’une famille de 11 enfants. Elle étudie les Sciences économiques, la sociologie et l’ethnologie américaine à Paris, ce qui lui permet d’exercer par la suite en tant que professeure des sciences économiques en 1978. Elle débute sa vie politique la même année comme militante indépendantiste, avec son mari de l’époque.

Rich results on Google's SERP when searching  for 'Gran Galan Christiane Taubira'
Christiane Taubira , auteure du roman Gran Balan – Crédits : www.liberation.fr

En 1993, elle devient la première députée de Guyane et fonde le parti Walwari. On lui doit la loi reconnaissant la traite négrière et l’esclavage en tant que crime contre l’humanité, ainsi que le mariage pour tous. Elle se fait sa place sur la scène politique métropolitaine près de partis politiques de gauche. En 2002, elle est candidate à l’élection présidentielle et obtient 2,32% des voix. En 2012, elle devient ministre de la justice, Garde des Sceaux. Elle se passionne pour la littérature et l’écriture, conséquence de 2002 à 2020 d’une quinzaine de livres sous sa plume.

Son livre de 360 pages est disponible sur toutes les principales plateformes de vente de livres sur internet et dans les librairies. Son roman est publié aux éditions Plon.

Pour acheter le roman : Amazon.fr – Gran Balan – TAUBIRA, Christiane – Livres

Notre rubrique littérature : LITTERATURE Archives – Afrocadre

Aminatou Tall
Apprenti journaliste

tallwelly@gmail.com

Apprenti journaliste

Review overview
NO COMMENTS

POST A COMMENT

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.