Home / Conseils en image  / Comment être une femme qui a de la présence ?

Comment être une femme qui a de la présence ?

Avoir de la présence réclame de l'énergie. Il s'agira pour vous de marquer l'instant présent , en étant très à l'écoute

Avoir de la présence réclame de l’énergie.Il s’agira pour vous de marquer l’instant présent , en étant très à l’écoute de ce qu’il y a autour de vous , être à votre maximum de perception sensorielle. Quand ces deux modes de comportement s’expriment à pleine puissance ,votre charisme semble impressionnant , voire inaccessible.Vous prenez l’ascendant sur autrui.Cependant  vous n’avez pas besoin d’un charisme extrême pour faire preuve de présence.

Quand vous êtes totalement présent , vous êtes à la fois à l’écoute de tout ce qui vous entoure et extrêmement réceptif à l’atmosphère générale , aux éventuelles tensions non exprimées et aux attentes des uns et des autres, voire à leurs pensées.

La force de votre présence peut conduire les autres à vous voir , à vous entendre, à vous remarquer, à vous respecter et à vous reconnaître. Parmi  les nombreux moyens qui existent pour augmenter sa présence , vous trouverez peut -être utile de vous servir du “code de la route de la présence” et de ses deux éléments énergisants , c’est à dire être animé d’une force intérieure et avoir conscience de soi.

Avoir de la présence réclame de l’énergie.Il s’agira pour vous de marquer l’instant présent , en étant très à l’écoute de ce qu’il y a autour de vous.

SACHEZ VOUS ARRËTER

Prenez votre temps et ne vous précipitez pas pour parler.Le fait de marquer une pause est précieux , car il vous donne le temps de vous installer mentalement et émotionnellement. Si vous avez le trac, cela vous permet d’ajuster le rythme de votre respiration et donne aux papillons qui volettent dans votre estomac le temps de s’organiser en formation..

PRENEZ LE TEMPS DE RESPIRER

Faites calmement quelques respirations profondes, sans soulever votre poitrine et sans remonter vos épaules.Une fois l’amplitude maximale atteinte , retenez votre respiration en comptant lentement jusqu’à cinq.Répété plusieurs fois, cet exercice permet de ralentir le rythme cardiaque , ce qui réduit la décharge d’adrénaline dans votre organisme,laquelle est liée aux sentiments d’anxiété et de stress.

OBSERVEZ VOTRE ENVIRONNEMENT 

Si vous vous trouvez avec un groupe restreint de personnes, prenez le temps d’établir un contact visuel direct avec chaque participant , même brièvement , avant de commencer à parler.

Les effets que peuvent avoir le silence et l’échange visuel sont étonnamment utiles et marquent l’indéniable présence de celui qui s’en sert.Si le groupe est plus grand, commencez par chercher un visage familier ou sympathique, puis établissez un contact visuel avec quelques individus choisis parmi l’assistance avant de vous mettre à parler.En même temps, posez-vous mentalement la question suivante : ” Qu’est-ce que je vois en ce moment ?”. Puis écoutez votre réponse intérieure, tout e continuant à prendre le temps nécessaire avant de débuter votre communication.

Quand on regarde des gens qui ont de la présence,même s’ils sont assis et immobiles on ressent leur énergie.

ECOUTEZ VOTRE AUDITOIRE

Cherchez à repérer tous les sons utiles pour une meilleure analyse des personnes à qui vous allez vous adresser. Sont-elles impatientes ou y’a t-il , au contraire, un calme ambiant suggérant que votre auditoire est prêt et que vous pouvez commencer ?

METTEZ VOS SENS EN EVEIL

Utilisez tous vos sens , y compris votre intuition naturelle, pour détecter ce qui se passe autour de vous.Donnez libre cours à votre système sensoriel afin qu’il vous permette de dépister des indices, même subtils, qui pourraient vous aider à choisir le meilleur moyen de vous exprimer à ce moment-là.

L’humoriste et écrivain américain Mark Twain commença un jour une conférence de la façon suivante : il contempla tout d’abord son auditoire en silence pendant un long moment.

Ensuite, il se mit à scruter l’assistance comme s’il voulait regarder chaque personne dans les yeux. Enfin, après dix minutes d’un incroyable silence, tous les auditeurs se levèrent pour applaudir spontanément.

La Rédaction

redaction@afrocadre.com

Review overview
NO COMMENTS

POST A COMMENT

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.