Comment éviter le burn out ?

Lorsque l’on aborde le sujet du travail, il n’est pas rare que le terme de burn-out s’invite
régulièrement dans les discussions. De plus en plus démocratisé, le burn out est désormais une
question commune tant il concerne une partie conséquente de travailleurs dans le monde entier.

La France est mal lotie puisqu’elle arrive à la troisième place du podium en ce qui concerne la dépression au travail. Les derniers chiffres de l’OMS ont recensées plus de 3.5 millions de concernés par le burn out en France. Mais alors comment prévenir le burn out pour ne pas tomber dans sa spirale ?

Toujours s’écouter

La quête de la perfection qu’elle soit dans la sphère privée ou professionnelle peut rapidement
avoir des conséquences néfastes. C’est un fait, nous sommes toujours plus exigeantes avec nous-
même qu’avec les autres. Même en cas de fatigue aigüe, l’ambition peut continuer de tirer la corde
pour faire toujours plus et toujours mieux.

Il est ainsi important d’écouter son corps lorsqu’il commence à vous dire non. Sachez identifier les alertes que vous envoie votre corps. Vous êtes débordée ? Trouvez un moyen d’organiser mieux votre temps en répondant efficacement aux priorités, et ce, sans vous fixer des objectifs à court terme trop ambitieux. Prendre du recul et faire le point

Lorsque l’on est à 100% dans son travail, il est parfois difficile de se rendre véritablement compte
de son niveau de bien-être dans l’entreprise. Posez-vous les bonnes questions ; « En quoi mon
travail me plait ?», « Est-ce que je me vois exercer mon métier dans cette entreprise à long terme?
», « Suis-je actuellement bien dans ma vie ? », etc.

Des questions toutes simples qui peuvent signaler beaucoup de choses. Travail trop pesant, ambiance au bureau oppressante ou motivation de plus en plus minime, sont des exemples de facteurs pouvant provoquer le burn out.

Les premiers signes du burn out peuvent également être identifiés, comme « l’oubli ou encore de ne jamais déconnecter de son téléphone professionnel après le départ du bureau.

L’engrenage peut être rapide et vous enfermer dans un état négatif à votre épanouissement professionnel, et donc personnel. C’est pourquoi il est primordial de se questionner et prendre le recul suffisant pour faire
le point avec vous-même.

Ne pas rester seule

Au travail, nous avons régulièrement tendance à garder nos doutes voire nos soucis pour nous,
afin de ne pas dévoiler une certaine forme de faiblesse. C’est faux ! La communication est le
maître mot pour une collaboration positive et fructueuse. En restant seule avec vos problèmes, il
sera difficile de prévenir le burn out.

Ne voyez pas vos managers comme des ennemis. En plus d’être vos supérieurs, ils sont avant tout des humains tout à fait disposés à écouter. N’oubliez pas qu’ils sont également sous la charge du travail, et ne peuvent pas toujours se rendre compte de votre mal-être.

En cas de haut stress et/ou grosse fatigue, ne vous isolez surtout pas, mais parlez avec vos supérieurs. En abordant avec eux ces problèmes, des solutions concrètes pourront être apportées afin de réorganiser votre travail sans pour autant négliger leurs objectifs. Pensez également à aller voir la médecine du travail pour échanger avec le médecin qui saura vous aiguiller et vous conseiller.

En dehors de l’entreprise, n’hésitez pas à en parler avec votre entourage familiale ou amicale. Entourez vous , parlez et prenez du temps pour vous-même, sortez , détendez vous. Mais surtout, faites-vous confiance !


On ne le répétera jamais assez, c’est vous la seule maître à bord de votre esprit. Il est évidemment sensé de vouloir être performante dans son travail, mais jamais sans en négliger sa santé. Vous sentez que vous être proche de la crise de nerf ? Faites confiance à votre petite voix intérieure et trouvez une solution à cette nuisance.

Il est bien d’écouter les conseils extérieurs, mais personne d’autre que vous ne saura mieux comment procéder si vous êtes proche du burn out. Essayez de lâcher prise, respirez et réagissez en fonction de votre ressenti. Et si la réponse est de changer de travail, ouvrez vos horizons

À propos de l'auteur /

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.

Commencez à taper et appuyez sur Entrée pour effectuer la recherche