Acheter une maison : la checklist avant de signer

Ca y est. Vous vous sentez prête. Prête à acheter la maison qui sera le témoin de vos meilleurs moments de vie. Un tel projet ne saurait souffrir l’approximation. C’est pourquoi Afro cadres dresse pour vous la checklist des points à aborder avant de craquer pour la demeure de vos rêves.

La situation de la maison : un préalable

Avant toute chose, lorsque vous avez déterminé votre capacité d’emprunt, ciblez une zone géographique précise. En effet, il importe que vous puissiez avoir à proximité toutes les infrastructures nécessaires (transports, écoles, médecins, commerces…) pour vous faciliter le quotidien. Par ailleurs, même si vous n’êtes pas dans cette optique aujourd’hui, la proximité de toutes ces commodités joue un rôle essentiel à la revente et vous assure l’absence, voire la très faible, décôte de votre logement.

L’aspect extérieur de la maison : fondamental pour vous projeter

Lors de la prise de rendez-vous pour la visite de la maison, demandez bien à l’agent immobilier ou au propriétaire de vous donner l’adresse précise où se situe le bien. De cette manière, vous pourrez prendre connaissance, avant même la visite, de l’environnement dans lequel vous pourriez évoluer. Vous y transposez-vous ? Si oui, vous pouvez maintenir la visite. Si non, inutile de perdre du temps. Par ailleurs, si vous devez prendre les transports en commun, n’hésitez pas à faire le trajet entre votre éventuel futur domicile et votre bureau, ceci pour connaître précisément le temps à consacrer aux transports. Vous pourrez également y revenir le week-end, pour savoir si le quartier est animé, s’il existe une vraie vie de quartier avec des commerçants agréables.

Maison en lotissement ou maison ancienne : à chaque type d’habitat ses point de vigilence

Si la maison se situe dans un lotissement

Vous avez jeté votre dévolu sur une maison en lotissement ? Prenez bien le temps de lire le réglement de copropriété et le cahier des charges. En effet, sachez qu’un réglement de copropriété est souvent plus contraignant que les règles classiques de l’urbanisme. Vous pourrez, par exemple, être contraint de respecter une harmonie architecturale avec les autres bâtiments, d’utiliser des couleurs spécifiques, des hauteurs prédéfinies, des matériaux précis…

Si la maison est une maison ancienne

Vous craquez pour une maison isolée? Pourquoi pas… mais, là encore, assurez-vous que son emplacement soit compatible avec votre mode de vie et que le terrain soit agréable. S’il y a des travaux à envisager, revenez une seconde fois avec un professionnel qui sera en mesure d’évaluer le montant des travaux de réfection.

Autre point important pour une maison ancienne : son type d’assainissement. Dispose t-elle d’un système d’assainissement individuel ou est-elle raccordée au tout-à-l’égoût ? S’il s’agit d’un dispositif individuel, assurez-vous que son état d’entretien soit satisfaisant. Si la maison n’est pas raccordée au tout-à-l’égoût, le propriétaire actuel est dans l’obligation de vous fournir un diagnostic d’assainissement. Cette pièce doit vous être remise au plus tard lors de la signature du compromis de vente.

Autre pièce indispensable, quel que soit le bien que vous souhaitez acquérir : le diagnostic de performance énergétique. Le propriétaire vendeur est en effet aujourd’hui dans l’obligation de vous fournir ce document, indispensable pour vous permettre de prévoir un budget dédié au chauffage de votre éventuel bien.

Le jour J : jouez les Sherlock Holmes dans la maison

Les abords de la maison vous plaisent ? Vous vous êtes assurée du bon fonctionnement du système d’assainissement et que le diagnostic de performance énergétique indiquait un budget chauffage en adéquation avec votre capacité financière ? Vous pouvez entrer…

D’abord, ne baclez pas cette visite, même si la maison est encore occupée. Vous allez peut-être vous endetter pour longtemps. Il s’agit de ne pas se tromper. Une heure de visite n’est ainsi pas de trop pour vous vous assurer du bon état global de la maison.

Si vous visitez plusieurs biens, n’hésitez pas à imprimer ce mémento qui vous permettra de faire le point sur tous les éléments importants. Avec l’accord du propriétaire, vous pouvez même réaliser quelques photos, qui vous permettront de vous souvenir de chaque bien, une fois rentrée chez vous.

L’état des placards

N’hésitez pas à les ouvrir tous et soyez particulièrement vigilante si vous identifiez des moisissures ou du papier qui se décolle. Cela pourrait être le signe d’une infiltration d’eau.

L’état des sols

N’hésitez pas non plus à soulever les tapis, inspecter les murs et surtout… à regarder l’état des plafonds. Une infiltration d’eau peut aussi toucher les sols et les plafonds, de même qu’un dégât des eaux, dont il faudra toujours demander la cause.

Si vous avez des doutes concernant l’état d’humidité de la maison – en particulier si elle est ancienne – n’hésitez pas à demander à la visiter une seconde fois avec un professionnel qui dispose d’outils pour le savoir instantanément. Vous aurez alors le choix de poursuivre ce projet d’achat en étant informée du coût des réparations, ou de passer à une autre maison.

Si vous souhaitez effectuer des travaux, comme le percement d’un mur porteur ou l’abattage d’une cloison, là encore, faîtes-vous conseiller par un professionnel qui se rendra avec vous sur les lieux pour évaluer et chiffrer votre projet.

L’état des fenêtres

Si la maison n’est équipée que de simples vitrages, votre consommation énergétique en sera impactée. Par ailleurs, la mise en conformité avec la réglementation thermique 2020 va bientôt imposer à tous les propriétaires d’équiper leur bien en fenêtres double vitrage. Si la maison de vos rêves comporte beaucoup d’ouvertures en simple vitrage, il peut être intelligent de vous faire accompagner d’un homme de l’art qui devisera la mise en conformité du bien.

L’état du grenier : à ne pas négliger

Si la maison que vous convoitez est dotée d’un grenier, il semble évident de le visiter au même titre que les autres pièces. En effet, son état d’entretien peut être très révélateur de l’état de la charpente, mais aussi de l’isolation globale de la demeure. Là encore, si vous n’êtes pas sûre de leur état, aucun agent immobilier, ni aucun propriétaire n’est en droit de refuser de vous faire accompagner par un professionnel indépendant qui saura vous conseiller au mieux avant toute acquisition. La réfection d’une charpente ou la remise aux normes d’une isolation globale pouvant avoir des conséquences majeures sur votre budget, et donc sur votre décision d’achat.

À propos de l'auteur /

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.

Commencez à taper et appuyez sur Entrée pour effectuer la recherche