5 conseils pour réussir le branding de votre marque.

Le plus difficile quand on se lance dans l’entreprenariat c’est souvent de réussir à susciter l’envie des autres d’adhérer à votre projet alors qu’ils ne vous connaissent pas. Le branding de soi est une étape essentielle quand on est une femme entrepreneur. C’est une étape clé pour créer et gérer sa réputation professionnelle. Et cela passe par un changement dans ses habitudes. Il faut sortir de chez soi et aller à la rencontre des gens pour leur exposer de vive voix ce qui se cache derrière votre futur business.

Pourquoi est-ce si important en tant qu’entrepreneur ?  Une chose est sure : nous sommes toutes différentes et uniques et que dans un monde où les réseaux sociaux peuvent très vite renvoyer une image policée et où il est facile de s’inventer une vie il est encore plus important de vous démarquer par des actions claires et singulières.

Sachez que vous êtes une extension de votre projet et pour que ce dernier puisse grandir dans les meilleures conditions, travaillez votre visibilité online et offline est clé. Vous devez garder une ligne directive claire et ne pas en dévier.

Les réseaux sociaux

Aujourd’hui, Facebook, Twitter et Instagram sont des medias sociaux avec des offres majoritairement gratuites et qui vous aideront à promouvoir votre projet de la façon plus organique possible. Utilisez les réseaux sociaux pour toucher votre audience et construire une base de données clients.

Sortez de chez vous et réseautez

Le networking se popularise de plus en plus et permet de faciliter les échanges d’entrepreneur à entrepreneur. Vous pouvez rencontrer au cours d’after-work des personnes susceptibles de vous aider dans votre projet. Conseil, financement, échange de services, ne passez pas à cote de ces opportunités.

Soyez toujours prête

Votre projet vous accompagne au quotidien, c’est une extension de vous et à chaque occasion vous devez pouvoir le présenter à qui vous posera la fameuse question « Et sinon, vous faites quoi ? » Entrainez-vous s’il le faut, mais soyez prête à dégainer un discours de moins de 3 minutes et surtout une carte de visite à la clé. Attention ne soyez pas trop technique. Si votre projet est d’exporter des moteurs de voitures et que vous abordez toutes les complexités liées à votre offre, une chose est sure personne ne retiendra ce que vous faites parce que cela semblera trop compliqué. Je m’entraine souvent en expliquant ce que je fais à mon neveu de 7 ans s’il arrive à comprendre alors je considère que c’est gagné.

Faites bonne impression

La première impression est (souvent) la bonne. Il n’y a pas de différence que vous soyez entrepreneur dans l’agro-alimentaire ou dans les cosmétiques les gens qui ne vous connaissent pas vous jugeront automatiquement sur votre apparence. Abordez une tenue adaptée et un discours ni trop formel, ni trop nonchalant.

N’abandonnez jamais

La persévérance est un talisman pour la vie. Ce proverbe Africain doit constituer votre mantra d’entrepreneur et vous aider dans les moments de doute et de relâchement. Il vous arrivera de perdre patience, ou de plus avoir autant d’énergie qu’au commencement, mais cela ne doit pas vous empêcher de continuer. En cas de négligence, la première victime de votre échec c’est vous. Ne prenez pas le risque de perdre de votre audience en ligne ou même toute crédibilité aux yeux de vos potentiels partenaires.

À propos de l'auteur /

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.

Commencez à taper et appuyez sur Entrée pour effectuer la recherche