5 conseils pour lutter contre le syndrome de l’imposteur

Il existe de plus en plus de personnes qui ont une faible estime d’elles-mêmes, qui doutent du boulot qu’elles ont décroché ou encore des diplômes qu’elles possèdent. Il s’agit du syndrome de l’imposteur. C’est un sentiment de gêne qui relève de la psychologie et qui les pousse à remettre en cause la légitimité de tous les travaux et tâches qu’elles ont abattus. Fort heureusement, il existe des méthodes et conseils qui permettent de surpasser ce sentiment.

Une auto-évaluation de sa personne

La première étape pour combattre efficacement le syndrome de l’imposteur est d’admettre que l’on souffre réellement de cette maladie. Pour cela, il est important de consulter rapidement un psychologue. Plusieurs signes peuvent vous aider à savoir si vous en souffrez ou pas. Les personnes atteintes du syndrome de l’imposteur ont tendance à remettre à demain une tâche qui leur a été confiée. Elles associent très souvent leurs réussites à la chance ou au hasard. Elles s’autoflagellent, culpabilisent et se jugent incompétentes comparativement à leurs collègues. Par ailleurs, ces personnes mettent tout en œuvre pour montrer qu’elles ne sont pas des imposteurs et qu’elles méritent leurs places.

Une mise en valeur des réussites

Pour lutter contre le syndrome de l’imposteur, il faut mettre en valeur vos accomplissements et réussites. Pour y arriver, il est conseillé de réaliser un tableau où seront inscrits ces derniers. Vous devez décrire le succès dont il s’agit, les différents paramètres qui auraient positivement influencé cette réussite. Pour finir, le tableau doit mettre en évidence les réelles causes qui ont conduit à la réussite. Ce faisant, vous allez mettre votre cerveau devant les faits évidents et le convaincre de ne pas se fier aux pensées négatives.

Demander des avis sur vos réussites

Pour vous convaincre que vous méritez vos réussites, il est aussi conseillé de laisser d’autres personnes du même domaine porter des arguments et critiques sur ces dernières. Vous pourrez ainsi apprendre à mieux faire les prochaines fois. Mais pour que cela marche, il est important que les personnes sollicitées se basent uniquement sur les faits et le travail pour porter leurs jugements.

Augmenter son estime de soi

Les personnes qui souffrent du syndrome de l’imposteur supportent très peu les éloges. Il faut lutter contre cette gêne afin de retrouver une bonne estime de soi. Pour cela, vous devez accepter les compliments et les félicitations qui vous seront adressées pour un travail bien fait ou pour une réussite. Vous devez aussi éviter de comparer vos succès avec ceux des personnes qui possèdent plus de compétences et de savoir-faire que vous. Par ailleurs, vous devez arrêter de vous renvoyer des paroles grossières, négatives ou décourageantes.

Parler de sa situation

Pour lutter efficacement contre le syndrome de l’imposteur, il faut parler de vos doutes et vos craintes à des personnes de confiance dans votre entourage. Vous aurez des retours qui vous permettront de savoir que vous vous trompez et que vos craintes n’étaient pas justifiées.  

À propos de l'auteur /

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.

Commencez à taper et appuyez sur Entrée pour effectuer la recherche