5 bonnes raisons de commencer la poterie

Si les croyances monothéistes expliquent que l’homme est fait d’argile, une chose est sûre : depuis le début de son existence, elle lui fut utile. De l’eau et de la terre pour pratiquer ce qui est redevenu un art en vogue : la poterie. On remonte ses origines à la période Néolithique, naissant simultanément dans plusieurs endroits du monde. Aujourd’hui, nombreux sont les gens qui s’y initient. Dans cet article, on vous donne cinq bonnes raisons de commencer la poterie.     

Crédits : Adobe stocks

Se libérer du stress

En effet, pratiquer la poterie libère du stress. La présence d’esprit que ça demande permet de se concentrer sur l’instant présent et rien que lui. C’est un moment d’échange, entre la terre et l’individu qui la façonne et les sens se mettent en action.

Puis, le corps et l’esprit occupés à malléer la terre se mettent en état de relaxation et le taux de cortisol diminue. Et plusieurs études l’ont démontré.

 En 2016, le journal américain Art therapy s’était penché sur la question. « Le travail de l’argile rend possible un entier langage ou communication non verbal pour le créateur, à travers lequel son univers mental, sa vie émotionnelle et ses relations primaires avec les objets peuvent être exprimés » décrivait-il. 

Développer sa concentration    

Si le stress se libère via la relaxation décrite, c’est d’abord le fruit d’une concentration. En effet, le tour de potier tourne vite et dès son lancement, le travail commence. Il faut s’assurer que la pâte soit bien centrée et ce par rapport aux mouvements des mains. Puis il faut lui donner une forme.

C’est le créateur que l’on voit travailler. Mais en vérité, il est à l’écoute de la terre et les sensations qu’il ressentira au toucher le guideront pour créer.

Le potier est donc concentré pleinement sur son argile, à en oublier ce qu’il y a autour. Si vous avez des soucis de concentration, cela peut vous aider à développer cette attention profonde et cette précision qu’il est parfois dur d’atteindre dans la vie quotidienne

Crédits : Adobe stocks
Crédits : Adobe stocks

Être dans un axe d’amélioration permanent  

Le travail de l’argile vous apprend également à persévérer pour s’améliorer tout le temps. La poterie est un art noble et simple mais qui se maîtrise à force de pratique – comme tout art – et de désir de mieux comprendre la terre. Cela aura l’avantage de développer votre patience, votre sens de la précision et la conscience que tout se gagne à force de travail (parfois acharné).

A chaque création, vous progressez un peu plus dans votre technique et produisez toujours plus beau, plus raffiné et plus original. Et cela peu importe le niveau d’expérience. Une rencontre permanente entre vous et vos capacités.  

Laisser libre cours à votre créativité  

La poterie, c’est une discipline artistique. Ainsi, la pratiquer fait appel à votre créativité, autant pour la forme des créations que pour les décorations que vous pourrez y ajouter par la suite. C’est un processus créatif entier et également une source d’amusement. Le point positif dans le processus créatif, c’est qu’il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises idées mais juste l’expression d’une volonté de générer.   

Crédits : https://stock.adobe.com/

Créer ses propres créations  

C’est un art, mais c’est aussi bien pratique ! Se créer ses verres, ses pots, ses assiettes et même ses couverts seul, c’est un budget en moins en plus de permettre l’originalité chez vous. Vous pensez à des ustensiles avec un design précis mais ne savez pas où les trouver ? La poterie vous donne la possibilité de les créer. De plus, c’est une manière de réduire le surplus d’emballages mauvais peu écologique. Vous pouvez aussi offrir les offrir, une idée de cadeaux originaux et uniques.

À propos de l'auteur /

Laissez un commentaire

Your email address will not be published.

Commencez à taper et appuyez sur Entrée pour effectuer la recherche